Le financement de votre acquisition

Comment financer votre acquisition ?

A la recherche d'un nouveau logement ? Pure Habitat vous propose des programmes immobilier de qualité respectueux des dernières normes environnementales mais quelles solutions existe-t-il pour financer votre achat ?

Selon la composition de votre foyer, vos revenus, votre age, différents dispositifs peuvent être mise en place pour financer votre projet d'investissement.

Le prêt immobilier traditionnel

Le prêt "traditionnel" n'est pas un prêt réglementé, il peut être sollicité pour financer un logement ancien, récent ou neuf mais aussi un terrain ou une résidence secondaire.

Différence entre un prêt à taux variables et un prêt à taux fixe

Octroyé surtout pour l'acquisition d'un bien immobilier, le prêt à taux fixe permet de bénéficier d'un taux d'intérêt identique durant le temps de remboursement du crédit. Avec ce système, l'emprunteur a connaissance de tout : le montant des échéances, ainsi que la durée de remboursement. Au contraire, le taux de départ du prêt à taux fixe est moins important que le taux de départ à taux fixe. L'emprunteur peut bénéficier d'une baisse de taux à la souscription. Cependant, le taux de remboursement peut varier selon l'indice de référence établie par Euribor.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro s'adresse aux familles qui souhaitent réaliser l'achat de leur première résidence principale, on parle de primo-accédant. 

Son obtention est  soumise à des conditions de ressources des emprunteurs, à l'emplacement du biens acquis ainsi qu'aux caractéristiques du logement (neuf et ancien sous certaines conditions).

Le PTZ ne financera pas la totalité de l'opération immobilière mais seulement une partie, il devra donc être complété par d'autres sources de financement telles que le prêt accession sociale, un prêt conventionné, un prêt épargne logement par exemple. 

Les conditions du PTZ

Les emprunteurs ne devront pas aavoir été propriétaires de leur résidence principale lors de 2 années précédant la demande.

Les ressources des emprunteurs ne devront pas être supérieures aux ressources définies par la loi.

Ressources maximales pour optention d'un PTZ en 2015

  Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 personne 36 000 € 26 000 € 24 000 € 22 000 €
2 personnes 50 400 € 36 400 € 33 600 € 30 800 €
3 personnes 61 200 € 44 200 € 40 800 € 37 400 €
4 personnes 72 000 € 52 000 € 48 000 € 44 000 €
5 personnes 82 800 € 59 800 € 55 200 € 50 600 €
6 personnes 93 600 € 67 600 € 62 400 € 57 200 €
7 personnes 104 400 € 75 400 € 69 600 € 63 800 €
Au delà de 8 personnes 115 200 € 83 200 € 76 800 € 70 400 €

Le revenu fiscal de référence de l'année n-2 est pris en considération.

Le prêt action logement 

Auparavant nommé prêt 1 % logement, ce prêt complémentaire s'adresse aux salariés des entreprises du secteur privé adhérentes au Comité interprofessionnel du logement (CIL).

Ce prêt peut être utilisé pour financer des logements neufs ou ancien dans le respect de conditions de performances énergétiques. La durée maximale pour le remboursement est de 20 ans, le prêt action logement ne peut pas financer plus de 30% du montant total de l'opération.

Le montant accordé varie selon l'implantation du bien acquis et peut s'élever de 7 000 € à 25 000 €

Le prêt conventionné

Il s'agit d'un prêt classique octroyé par un établissement financier qui a conclu une convention avec l'État. Tous les ménages peuvent disposer de ce prêt pour financer l'achat de leur résidence principale dans l'ancien ou dans le neuf.

La durée de remboursement du prêt conventionné sur 5 à 35 ans. Ce prêt n'impose pas de conditions de ressources. Les taux d'intérêt dépendent de la durée de l'emprunt et de la banque qui le propose, en respectant cependant des taux maximums.

Le plan épargne logement (PEL)

Chaque membre de la famille peut souscrire au PEL afin de mettre en place un apport personnel et un taux de remboursement plus intéressant. L'établissement bancaire bloque l'épargne pendant quatre à dix ans. Le plan n'est ouvert qu'aux personnes physiques. Le plan épargne logement sert à financer l'achat d'une résidence dans l'ancien ou dans le neuf, mais également l'acquisition d'une résidence secondaire neuve. Le propriétaire doit utiliser la résidence secondaire à titre personnel. L'épargnant doit effectuer un premier versement de 225 €, et de 540 € de versement annuel. Il bénéficie d'une épargne maximale de 61 200 euro.

Le prêt accession sociale

Les établissements bancaires ne peuvent octroyer ce genre de prêt qu'après avoir signé une convention avec l'État. L'emprunteur peut l'associer à d'autres prêts, dont le prêt à taux zéro, et offre un accès à l'aide personnalisée au logement. La prête ascension sociale est accordée pour l'achat ou la construction d'un logement neuf, la rénovation de logement non habitable, l'achat d'un logement ancien avec, en cas échéant, les travaux nécessaires, les travaux de modification de la maison pour les personnes handicapées ou l'agrandissement de la surface habitable.

Acheter un logement neuf

En choisissant un logement neuf respectueux des dernières normes environnementales, vous contribuez au respect de l’environnement tout en réduisant vos factures d’énergie ! 

L'achat d'un bien immobilier neuf vous permet de bénéficier de garanties sur la qualité de la construction mais aussi d'avantages financiers.

En savoir plus

Le prêt à taux 0

Le PTZ ou Prêt à Taux Zéro est un prêt aidé sans frais ni intérêt. Il est octroyé sous conditions pour le financement de la résidence principale des primo-accédants.

En savoir plus